Eco-Guide

wiki de l\'Eco-Guide de l\'étudiant strasbourgeois pour ajouter toutes tes bonnes astuces et adresses pour être un écolo pas cher lors de tes études à Strasbourg

Outils pour utilisateurs

Outils du site


chapitre9:chapitre9

Céline, 23 ans

Hey ! Moi j’adore la vie, j’adore m’amuser, les soirées, la vie étudiante, tout ça :). Mais justement, j’aime bien faire les choses, bien manger, être en bonne santé, ne pas faire de mal aux autres (humains et non humains), connaitre des gens de tout horizon : l’écologie m’a apporté un infini de possibilités pour être active dans ma vie en toute cohérence. J’essaie de m’investir pour encourager mon entourage dans cet activisme ! Je n’arrive bien sûr pas à tout faire : j’ai renoncé au Zéro Déchet cette année, étant trop investie dans mes études, je vais au supermarché et j’achète du tout emballé.

Mélissa, 22 ans

Salut ! J’ai récemment eu une prise de conscience et me suis mise à l’écologie. Adorant les petits bricolages, je me suis fortement intéressée aux DIY. Je me suis passionné plus particulièrement pour les cosmétiques faits maison. Mais je préfère les recettes faciles :). J’essaye de tendre vers le minimalisme et le Zéro déchet, mais ma flemme me rattrape ^^. Grâce à l’écologie, j’ai pu découvrir le monde associatif étudiant et je me suis simplifiée la vie tout en étant plus responsable.

Mathilde, 23 ans

Moi c’est Mathilde. C’est à mon entrée à la fac que j’ai commencé à m’intéresser à l’écologie et tout le tintouin. Depuis j’essaye de faire de mon mieux pour profiter de la vie tout en ayant un impact réduit sur l’environnement ! Essayer d’intégrer de nouvelles valeurs dans ma façon d’être, trouver des alternatives à certains objets du quotidien… Tout cela représente un défi constant et j’essaye de le relever sans me mettre la pression pour atteindre la perfection :) (si j’achète un légume en supermarché qui vient d’Espagne, je ne vais pas me maudire et me dire que je ne mérite pas de m’appeler écolo).

Thibault, 23 ans

La nature, on l’aime quand on s’y aventure. Je sens le lien que j’ai avec elle, c’est évident. J’ai eu la chance de la voir sous toutes ses coutures et ce qui est incroyable, c’est que je n’ai encore rien vu. La passion de la nature débouche forcément sur l’envie viscérale de la protéger. Les habitudes ? Elles se changent vite. Je suis persuadé qu’il n’est pas plus difficile d’être écolo que de ne pas l’être. Chercher un panier de légume c’est encore plus simple que d’aller au supermarché ! Les circuits courts, le recyclage, le fait maison… Ce sont des modes de vie bien plus simples et bien plus logiques que ceux nous avons. La plus grande difficulté, c’est de prendre le temps, la première fois. Pour moi, il faut arrêter d’instaurer l’idée qu’il faut faire des efforts pour être écolo… Protégeons la nature, c’est à portée de main et c’est fondamental.

Nicolas, 26 ans

Je suis tombé sur l’écologie par hasard. J’ai travaillé sur la pollution aux particules fines et je me suis rendu compte que beaucoup de nos problèmes étaient dus à une mauvaise gestion de notre environnement. L’Eco-guide me permet d’exprimer certains manques que je peux observer dans notre société. Au jour le jour, j’essaie de faire plus attention à mes actions, à me poser la question de l’impact de ce que je fais (d’où ça vient, comment est-ce que c’est fait, où est-ce que ça va ?). Je n’y arrive pas toujours, je suis pas encore au point sur le compost par exemple. Mais c’est déjà mieux que l’année dernière !

Margaux, 21 ans

Salut à toi ! J’espère que tu auras trouvé dans ce guide des infos et tips qui te permettront d’agir facilement de manière plus conforme à tes désirs grandissants d’écolo et ta volonté d’aider à préserver la planète. C’est pour ça que j’ai participé à cet Eco-guide, pour montrer que tout ça peut passer par de bien plus petits efforts que l’on ne pense. Perso, j’ai cette année rejoins l’AMAP en partenariat avec Campus Vert (ce qui m’a permis de ne pas passer 2 heures au supermarché pour choisir mes légumes et les varier). Par contre, malgré tous mes efforts, je n’ai pas réussi à faire du compost sur la durée… L’année prochaine peut être !

Alicia, 23 ans

Fan de boxe autant que de yoga, j’aime me cultiver, une bonne tasse de thé à la main ! Depuis le début de mes études, l’écologie c’est devenu mon style de vie. Loin de me priver, ça ouvre place à la créativité. Ça donne de la valeur à ce qu’on a, à ce qu’on fait, à ce qu’on est. Consommer responsable, ça fait du bien à la planète mais aussi à soi et à ceux qui nous entourent. C’est un levier d’action formidable ! Ça donne l’espoir d’un monde meilleur, d’un avenir sans conflit où chacun trouve sa place.

Loélia, 21 ans

Moi c'est Loélia, humaine joyeuse et ancienne bénévole chez Campus Vert. C'est autour de mes 15 ans que j'ai eu le déclic en essayant d'ouvrir ma vie aux pratiques éco-responsables. Tartiner un peu de conscience sur ses repas, ses achats, ses déplacements… Parfois ça marche du premier coup et parfois il faut se laisser le temps de grandir un peu. J'ai une vie assez mouvante et au fil des années et expériences j'en suis arrivée à la conclusion que le plus important c'est pas de tout faire pour être le ou la parfait.e écolo mais de faire au plus juste et de s'entourer de jolis êtres faisant de même, parce que joindre ses forces et échanger avec des gens qui partagent une énergie vertueuse ça rend drôlement heureux !

Léa, 22 ans

Salut moi c’est Léa je suis étudiante en lettres, je me suis lancée dans l’aventure de l’Eco-Guide un peu par hasard grâce à ma rencontre avec des bénévoles du Campus Vert. L’écologie à toujours était une cause importante pour moi si ce n’est la plus importante, car que restera-t-il de tous ce que nous accomplissons si notre planète disparaissait avec nous ? J’ai voulu faire ce projet pour montrer que contrairement aux idées reçues, l’écologie n’est pas toujours une chose compliquée et ennuyeuse et qu’il est bel et bien possible de lier plaisirs et respect de l’environnement. Car chacun peut contribuer à cette cause de différentes façons selon ses moyens et son quotidien. J’espère donc que ce guide pourra aider à faire comprendre que l’écologie est à la portée de tout le monde et que c’est en n’en prenant conscience chaque jour que nous pourrons peut-être sauvegarder les beautés de la nature.

chapitre9/chapitre9.txt · Dernière modification: 2019/03/08 08:35 par melissa